Rétablir l’harmonie du temps avec l’art aromatique

Comment sortir du cadre artificiel induit par le calendrier linéaire et revenir aux lois naturelles du temps ? ( Partie 1 sur 4)

Ce matin, le chant du coq m’a réveillé à 4h, j’ai respiré un moment avec les étoiles et la montagne de San Cristo. 13 ans ont passé depuis ma rencontre avec cette clé du temps maya, ici-même. Ometeotl.

 

Quand ma perception de la réalité est enfermée dans le cadre du calendrier grégorien, je vis une relation faussée au temps. Ce calendrier linéaire donne un cadre de référence artificiel à toutes mes expériences, il engendre en moi confusion mentale, séparation, conflits intérieurs.

Se resynchroniser avec l’ordre cosmique du temps rétablit en moi une fréquence vibratoire en harmonie avec les cycles et rythmes naturels. Ma vie biologique et spirituelle est régie par des cycles rythmiques me permettant d’évoluer en harmonie avec le tout et d’incarner mon essence.

En Ayurvéda intégral, la proposition est de «corriger l’erreur de l’intellect «, de créer un nouveau cadre de référence logique et naturel. Les peuples racines Mayas ont légué à l’humanité une formule du temps fidèle à l’ordre cosmique. Toutefois, l’intégrer ne peut pas se faire uniquement par l’intellect. Puisque ce temps naturel vit dans notre biologie, le défi est de le retrouver dans le corps physique en même temps que dans tous les autres corps subtils (émotionnel, mental et spirituel).

Pour les peuples racines mayas, le temps biologique et naturel s’exprime avec la fréquence 13 : 20. Dans le corps humain, elle est codifiée dans nos 13 articulations majeures, nos 20 doigts des mains et des pieds. Elle est portée par les 13 cycles lunaires de 28 jours et les 20 vibrations solaires, par les 13 cycles menstruels de la femme, dans les 9 mois-lunes de gestation d’une grossesse 9 x 28 = 260 jours.

Ce printemps 2023, je vais partager en profondeur sur comment j’ai transformé ma relation au temps grâce aux connaissances mayas et à l’Aromater-happy, par la voie du Sentir.

Il y a d’abord eu cette étincelle de conscience spirituelle, ce réveil créé par la rencontre du calendrier maya Tzolkin avec sa fréquence 20 : 13 . Wow… le temps n’est pas linéaire, il est circulaire, cosmique, spiralé !

Puis, j’ai infusé… comme une plante, avec trois ingrédients :

 

    • le choix de vivre au rythmes des synchronicités, dire non au ronron métro-boulot-dodo et dire oui aux coïncidences pétillantes et à l’inconnu

    • une rencontre quotidienne (ou quasi) avec le temps synchronique, par la méditation, le suivi du calendrier synchronique, le yoga maya, la danse des sept directions…

    • des relations intimes et multisensorielles aux êtres vivants, minéraux, végétaux, animaux, et particulièrement un lien d’amitié, de fraternité, d’amour aux plantes aromatiques. Intuitivement, j’ai nourri olfaction, toucher, écoute des sons, observation des images, ressenti des saveurs… des années plus tard j’ai compris que mon intuition avait été guidée. Les neurosciences démontrent qu’une sollicitation multisensorielle crée de nouveaux chemins neuronaux dans le cerveau.

En vivant en relation d’âme à l’âme avec les plantes aromatiques et en suivant les rythmes du calendrier 13 : 20, je peux recevoir le soutien du règne végétal pour enraciner dans mon corps mental un nouveau cadre de référence au temps.

Bye bye temps linéaire passé-présent-futur, bienvenu temps circulaire, cosmique, infini !

Ce printemps, réveillons-nous à un temps harmonieux. Croyons en nous, en notre pouvoir de co-créer avec la Nature une réalité merveilleuse. Bientôt, je vous partagerai la suite de ce témoignage et des outils.

Au plaisir de vibrer ensemble l’Aroma-ter-happy

P.S. Si tu sens l’appel de retrouver et cultiver un lien intime et puissant avec les essences aromatiques des plantes tout en approfondissant la relation entre les plantes et ton corps, les plantes et ton âme, je t’invite à vivre un parcours aromatique Aromessence ce printemps ou à l’automne-hiver 2023.